C'est à des petites choses aussi, pas franchement visibles, qu'on se rend compte que notre monde est malade, parfois.

Dimanche dernier, c'était la fête des grands-mères. Samedi après-midi, chez mon dealer habituel de sucres et de graisses hydrogénées en tous genres (une grande surface comme une autre vous l'aurez compris), au moment de passer au porte-monnaie, il y a un seau devant chaque caisse rempli de bouquets de fleurs. Je regarde les bouquets et en choisis deux. Deux bouquets de huit ou neuf fleurs chacun, des fleurs assez communes, à 6.90 euros l'unité (plus de 45 francs quand même, donc 90 francs pour les deux!).

Arrivés à la maison, il intègrent leur dernière demeure, à savoir deux vases de bonne facture, ce qui n'a aucun rapport j'en conviens, mais j'aime bien ajouter des précisions complètement inutiles, c'est le petit plus maison. Avec chaque bouquet, un sachet de pâte blanche indéterminée est destiné à être versé dans l'eau, du moins c'est ce que j'en ai conclu, puisque le sachet était blanc sans précision dessus, on ne saura donc jamais si on aurait pu le manger, c'est ballot.

Les fleurs ont fâné en deux jours.

Des fleurs sans aucune odeur, des fleurs martyrisées sans doute, forcées et inondées de pesticides évidemment, qui ont dû parcourir des milliers de kilomètres peut-être, venant d'Espagne, ou de l'Europe de l'Est, sûrement à se peler les miches dans des frigos pour arriver au moins présentables jusque devant mon porte-monnaie, après, c'est un autre problème. Des fleurs tellement malmenées qu'on offre un petit sachet de produit dopant avec, parce qu'elles ont bien besoin d'un coup de fouet pour tenir le coup quelques jours (quelques heures...), c'est à mon avis la raison d'être de ce sachet, qu'on ne trouvait que rarement il y a vingt ans dans un bouquet de fleurs.

Ça rappelle les beaux fruits que l'on achète dans ces mêmes magasins qui vendent de la merde on le constate, et qui sont gâtés ou pourris deux jours plus tard. On paie une fortune des produits de très mauvaise qualité nutritionnelle et environnementale arrivant en bout de course, complètement épuisés.

Du coup ça m'a fatigué aussi, mais je n'ai pas de petits sachets dopant à ma disposition. Quelqu'un a une adresse, à part Interflora?

Commis par pow wow on jeudi 11 mars 2010
categories: | edit post

0 réactions disproportionnées

.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




Tout le passif du blog

NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif