e marche.



Il fait froid mais je suis bien couvert et ça fait du bien. Ça fait du bien d'être bien couvert, réfléchis un peu, essaie de marcher pas couvert, à découvert, tu verras qui c'est qu'a raison. Tiens, le chien de la vieille du bout de la rue est dehors à aboyer, y doit se peler les miches le pauvre, pourvu qu'il ait un chat au sang bien chaud à se mettre sous la dent pour se réchauffer. Dès demain je lui amène des chats bien chauds à ce clébard, on n'a pas le droit d'être aussi cruel avec les animaux je trouve. On n'a pas idée de laisser une putain de saloperie de clébard dehors par un temps pareil. 

Je marche toujours. 



Oui je suis comme ça, je marche. Des fois je m'arrête, pour aller manger ou pour faire ma toilette, puis après je remets mes boots en croco et je remarche. 

Ainsi va la vie.

J'ai un téléphone portable et ça me gonfle sérieusement. Je suis pas contre la modernité, j'ai jamais été contre la modernité tu vois, mais passé un certain âge, la modernité te dépasse et tu te sens un peu largué. Les trucs pour les jeunes c'est les trucs pour les jeunes, et les trucs pour les vieux c'est les trucs pour les vieux, y a des barrières. Maintenant, quand des jeunes me demandent mon âge, je réponds que je suis post-moderne, ça fait branché. Et je les emmerde. Comme les jeunes comprennent rien à rien, ça coupe court. Ils gloussent, ricanent et tout le monde est content, je les laisse dans leur ignorance tout en me rappelant que j'ai été comme eux. Mais en mieux, on croit toujours qu'on a été mieux. Mais moi oui, objectivement.


Je suis breton. 


À moitié. Du côté de ma mère, toute une tripotée de bretons, natifs du Finistère. En plus y en a des certains que vous connaissez. Si si. 

Mais on s'en fout en fait, c'est pas ça le truc. De toutes façons vous comprenez rien à rien.

Ils ont des chapeaux ronds, c'est dingue comme ils ont des chapeaux ronds. Vous pouvez pas savoir combien leurs chapeaux sont ronds. C'est bien simple, le première fois que je suis allé en Bretagne, j'ai dit à Dame pow wow:

- Mais diable très chère, dites-moi donc qui sont tous ces pauvres hères coiffés de chapeaux ronds? Sont-ce des miséreux? Qu'en pensez-vous ma mie, vaut-il mieux entrer en contact avec ces sauvages par le biais d'un langage articulé ou par le biais du pare-choc de la Rolls directement?

- Mais de quoi tu parles? C'est des bretons. Et on n'a pas vu un seul chapeau rond, qu'est-ce que tu racontes? Et pourquoi tu me parles d'une Rolls?

- Rhââ putaiiin mais joue le jeu un peu, c'est un effet pour le blog. Pour les lecteurs du blog qui sont des gens relativement simples tu sais, je dois accentuer le trait, sinon ils ne comprendraient pas, les pauvres. Alors si je parle de Bretagne et que je parle pas de chapeaux ronds, les gens vont être désorientés et ils se suicideront par désespoir ou par pendaison. Les gens sont SIMPLES et ATTENDENT DU CHAPEAU ROND. Pareil avec le caramel au beurre salé. On pourrait résumer ça en une équation fort simple à appréhender:

Breton = chapeau rond = caramel au beurre salé. 

Et la Rolls c'est pour accentuer le côté bourru et hirsute du breton, par rapport aux gens raffinés de la ville tels que nous sommes, et qui donc roulons dans une voiture civilisée, et luxueuse de préférence. Tu sais à mon âge, les combi Wolkswagen et les 4L ça fait mal au cul et au dos alors j'opte pour le confort discret de la Rolls.

- N'importe quoi.

Toujours à me dénigrer. Dingue. Un jour je vais me marier à cette femme, pour qu'elle ait des remords jusqu'à la fin de sa vie. 

Les bretons.

Du côté de ma mère, on est bretons. J'en conviens. Du côté de mon père, on est normaux. C'est comme ça, je ne sais pas comment c'est pour vous, comment vous ressentez votre attachement à une région ou pas, moi je n'ai eu qu'une mère, et Quimper, et je ne puis parler pour les autres. Et d'ailleurs, pour préciser, je m'en fous des autres.

Les bretons.

Qui sont-ils vraiment? Et qu'est-ce que j'en ai à foutre? 

Pourquoi je parle des bretons d'ailleurs, au départ j'étais venu pour donner la recette de l'andouillette à la dijonnaise. Oui, j'ai décidé de faire de ce blog un blog culinaire de très haute volée. Michelin peut aller se rhabiller avec moi, si Michelin veut se fighter avec moi niveau cuisine, crois-moi qu'y va voir des étoiles le Michelin. Michelin fait du pneu, Michelin SAIT faire du pneu, mais qu'ils nous fassent pas chier avec la bouffe merde. La bouffe c'est sacré. Tu sais, quand j'étais petit, j'ai jamais raté une tétée. Même lors de mémorables virées à mobylette avec les copains, je suis toujours rentré à l'heure pour la tétée.  

Aaaah la mobylette, c'était chouette la mobylette. J'étais remuant à mobylette. D'ailleurs j'étais toujours remuant, avec ou sans mobylette. 

Ma pauvre grande soeur, avec qui j'étais dans le même collège, était convoquée tous les quatre matins dans le bureau de la proviseure (proviseuse, provisatrice, provisante, tu fais comme tu veux), alors qu'elle n'était pour rien dans mes pérégrinations diverses autant que primesautières au sein du noble établissement.

-Mademoiselle pow wow, votre frère est encore en salle de colle.
-Pourquoi?
-Il faisait une course de mobylette dans les couloirs au troisième étage (véridique).

Ou bien:

-Mademoiselle pow wow, votre frère est encore en salle de colle.
-Pourquoi?
-Cette fois on l'a attrapé sur le toit du collège (véridique). 

Ou bien:

-Mademoiselle pow wow, votre frère est à l'hôpital.
-Pourquoi?
-Il a sauté par une fenêtre du premier étage (véridique).

C'était ma moitié bretonne, déjà, qui prenait le pas, je le sentais bien. Cette satanée foutue moitié bretonne. C'était mon côté mi-caramel qui s'exprimait. 

J'avais pensé commencer petit. 

Pour le blog culinaire. 

Suis un peu s'il te plaît ptain. 

Avec la recette de la gousse d'ail épluchée par exemple, ou la recette du Vittel-grenadine. 

À la dijonnaise, ça voulait dire avec de la moutarde. J'aime la moutarde, c'est un de mes dadas. 

Tiens allez vite fait,  je vous donne la recette du Vittel-grenadine, pour vous donner envie. On est à la veille des fêtes de noël, et on ne prépare pas une bonne table pour les convives, qui avec du saumon, qui avec des huîtres, qui avec des coquilles Saint-Jacques, qui avec des chocapic, qui avec plein de choses en fait. Le tout avec une bonne rasade de Vittel-grenadine bien gouleyante servie à température ambiante pour ravir les palais les plus fins.

Alors.

Pour 4 personnes. On va dire pour 4 personnes la recette hein, c'est plus simple. Une famille de 4 personnes, c'est le truc lambda. Le père divorcé et sa pute, la fille délurée et son mac. 4 personnes. Vous me direz si c'est lambda. Pour moi on est bons, y a pas plus lambda. 

-1 litre de sirop de grenadine pure premium.
-1 bouteille de Vittel du robinet. 
-1 verre de cuisine (on boit chacun son tour)
-1 cuisine
-1 placard de cuisine (pour trouver un verre dedans)
-1 niveau de maçon (pour vérifier que le placard de cuisine est bien posé de niveau) 
-1 maçon (faut suivre un peu ptain)
-1 oignon (facultatif)

Les bretons.

Oui oui, j'y viens, pas de panique.

Alors. 

Pour 4 personnes.

Les bretons c'est après t'inquiète.

J'oublie pas.

4 personnes.

Jamais j'oublie, t'es fou toi.

Ce pour quoi j'étais venu. J'ai une mémoire d'éléphant. J'ai connu un type qui avait une mémoire d'éléphant, mais le plus chiant c'était la trompe. Et il sentait fort. Tantor il s'appelait. Il passait à la télé quand j'étais petit. Il était toujours affublé d'une espèce de cornac à la con sorti de la jungle, le type en slip qui saute de liane en liane, pas sérieux du tout. Bref.

4 personnes.

Notez, ça peut marcher pour 8 personnes aussi, en ce cas doubler les doses. Tous les multiples de 4 en fait. Comme 16, 32 ou 25. 25 ça marche aussi, on est ric rac sur les côtés, ça frotte un peu mais ça passe. 

4 personnes.

On prend la bouteille de sirop de grenadine, on dégoupille le bouchon avec le petit anneau en plastoc à la con qui, si tu tires trop fort comme un brutos que tu es sans doute, va péter avant que s'ouvre la bouteille, attention donc. Déconnez pas putain, on reste concentrés. 

On prend un verre de cuisine. Les duralex avec 33 marqué dessous, moi j'ai que des 33. Tu sais, le verre de cuisine rondouillard standard de base. Moi j'ai que des 33 parce que je pille les cuisines d'école la nuit. Si un jour je me fais choper, crois-moi qu'ils vont tomber sur un sacré stock de 33 à la maison. Ruth Elkrief fera la journée avec ça sur sa chaîne de merde. 

Je déteste Ruth Elkrief. Je sais pas si elle est bretonne ou quoi mais elle m'horripile la coquine. Si elle présentait ses infos de merde avec un chapeau rond, je crois que je la détesterais encore plus. Priez pour qu'on ne voie jamais Ruth Elkrief sur son plateau avec un chapeau rond en train de danser sur du Alan Stivell sinon je ne réponds plus de rien. 

Bon.

Tu sais, j'ai pourtant beaucoup de patience, mais je guette chaque jour, chaque heure et chaque seconde, tapi dans l'ombre, j'attends mon heure, tel le tigre s'apprêtant à fondre sur sa proie, le moment fatidique où Ruth Elkrief va enfiler un chapeau rond, danser une danse bigoudaine, se soûler au cidre doux en direct et hurler: "kénavo les bouseux! " 

Ce jour-là, elle ne verra rien venir. D'un geste dextre, parfaitement maîtrisé et avec une rapidité foudroyante, je prendrai la télécommande et je zapperai sur LCI. Fauchée en plein vol la Ruth. On pourra dire, pour rigoler, qu'elle a fait une sortie de Ruth. Le décor. Les platanes. Mais si réfléchis, une sortie de Ruth. Les platanes. Le décor.

Bon laisse tomber.

La grenadine.

4 personnes.

C'est bien la grenadine, ça va avec tout.

Tu sais, on dit la grenadine, mais on est bien content de la trouver.

Dans un verre de cuisine donc, on sert un fond de grenadine, environ 5cl. 5cl ça veut dire 5 centilitres en fait. À ne pas confondre avec 5dl, là ça veut dire 5 décilitres, ou 5pl, là ça veut dire 5 places, pour une berline. Ça n'a rien à voir, convenons-en. C'est juste pour situer. Si tu vois une annonce par exemple de voiture, tiens prenons un exemple: tu cherches une voiture. Par exemple. Pour faire des déplacements, pour faire plein de choses je sais pas, tu sais, je ne cherche pas à faire immixtion dans ta vie privée crois-moi, je m'en fous de ta vie privée. Elle est nulle ta vie privée de toutes façons. Moi j'ai la plus belle. C'est moi qu' a la plus belle vie privééée. 

Donc dans l'annonce tu vois marqué 5pl, ça veut dire que t'as tiré le gros lot, c'est 5 places, si tu cherches une voiture à 5 places.

Mais vu que ta vie privée est nulle, je suis sûr que t'es tout seul, c'est bien fait. Toi une voiture à 1 place ça te suffit, vu que t'as raté ta vie. Moi j'ai une plus belle vie que toiiii. On devrait mesurer comment on a réussi sa vie au nombre de places dans la voiture. Moi j'aurais 24 places dans ma voiture. Avec 24 vitres, une chacun. Et 24 volants, et 72 pédales, pour pas faire de jaloux. 

Les bretons putain.

J'en étais où de la recette?

Ah oui, 5 cl. Je dis 5 cl, mais tu fais ça à la louche.

Enfin non, FAIS PAS ÇA À LA LOUCHE! C'est une expression. Faire ça à la louche ça veut dire plus ou moins 5 cl quoi. Bon. Ça fait quoi 5 cl tu vas me dire. C'est pas faux. Bon alors finalement, tu peux prendre une louche. Ça doit faire plus ou moins 5 cl. Donc. 

Donc tu mets disons une bonne louche de sirop de grenadine dans le verre de cuisine. Si tu aimes bien quand c'est bien siropé, tu mets une deuxième louche, n'hésite pas, c'est question de goût après, je te cache pas.  Et après, s'il reste de la place, tu complètes en complément avec de l'eau de Vittel ou le premier truc qui te passe sous la main si t'as plus d'eau de Vittel, de l'huile d'olive, du liquide vitres, du sans plomb 95, tu sais je m'en branle moi hein en fait. 

Voilà. 

Finalement c'est pas si dur un blog culinaire. 

Y a des tas de gens qui font des tas de blogs, sur tout et n'importe quoi, eh ben je vais te dire, le blog culinaire c'est une très bonne idée si on a envie de faire un blog culinaire. Ça te plairait de voir ici la recette du steak haché? Ou de la saucisse-purée? Tu me dis hein?

Bon sinon sérieux, on était venus pour parler des bretons oui ou merde? 

Alors oui, les bretons. Je te parle des bretons car cet été je suis allé en Bretagne. Eh ben tu me croiras si tu veux, j'ai pas reconnu la Bretagne. 

Arrivés au Mans, j'ai rien reconnu. Pas un dolmen, pas un biniou, pas un camping des flots bleus, pas une crêperie. Rien. Le choc. 

Par contre dans une boutique j'ai trouvé un petit short moulant à paillettes pour aller draguer dans les dunes. 

J'ai oublié les glaçons.

Pour la grenadine.

Tu sais, je le sentais venir. En quittant la recette, j'ai eu l'impression d'avoir oublié quelque chose. J'ai fait rapidement une check-list dans ma tête, eh ben tu sais mon cerveau toujours alerte pour mes 88 ans n'a pas pris une ride, je perds des millions de neurones par jour mais putaiiin, j'ai pas UNE ride au cerveau, ça c'est l'effet le plus notable de mon produit de beauté, la Côte-Rôtie.

Les bretons.

Tu sais, je me demande si je suis encore capable de me concentrer sur le sujet, qui est en l'espèce les bretons. Je me demande si je me disperse pas trop, des fois.

En même temps c'est pas sexy les bretons comme sujet, il est vrai.

C'est pas avec ça que je vais faire de l'audience.

Il faudrait que je fasse un sujet avec des putain de belles meufs hyper-kiffantes aux formes voluptueuses, là crois-moi que le compteur à désoeuvrés qui se baladent sur mon blog enregistrerait une soudaine autant que revigorante poussée d'adrénaline.

Tiens, si on faisait un sujet sur l'adrénaline ou les glandes surrénales? 

Oooh nan putain j'ai que des idées de merde.

Je crois que ce billet, le seul de cette année, fera un bon gros billet de merde. 

Si ça se trouve je décline.

Si ça se trouve la Côte-Rôtie a finalement un effet délétère sur mon cerveau pourtant tout à fait harmonieux et fort bien proportionné. 

Peut-être qu'il faut pas la boire la Côte-Rôtie, peut-être qu'il faut juste nettoyer le cerveau avec. Je sais pas, je suis pas médecin-vigneron après tout.

Je vais demander à mon médecin qu'il me prescrive une IRM ou un scanner du cerveau, et comme produit de contraste j'amènerai de la Côte-Rôtie. Avec un bon fromage de chèvre parce que tu peux pas t'enfiler de la Côte-Rôtie toute seule comme ça sans rien. 

Tu sais, je me demande à la toute fin si je voulais vraiment parler des bretons. Ma mère était bretonne, je ne sais pas ce qu'elle est allée foutre dans cette galère, peut-être que je voulais parler des bretons pour conjurer le sort. Parce que les bretons sont maudits quand même, faut le savoir. Déjà ils ont été parqués tout à gauche sur une presqu'île, pour leur signifier clairement que par le jeu de la tectonique des plaques c'est les prochains sur la liste à sa barrer de la France. Crac ! Allez, bon vent ! Allez faire vos crêpes suzette au large, ça sent le graillon dans vos crêperies ! 

C'est sournois le breton, ça serait prêt, avec ses recettes exotiques, à faire de l'ombre à nos kébabs, nos Mc Do et nos restaus chinois, toute la fine fleur de la gastronomie française !

Allez ouste, du balai les bretons ! 

Vous ne laisserez aucune trace dans la culture française ! Niveau musical c'est du biniou qui couine, niveau littérature c'est plat, c'est pas comme nos romanciers du sud, ceux qui ont bercé notre enfance avec les cigales, le thym et le romarin; les lettres de mon moulin, la gloire de mon père, le hussard sur le toit. 

Tu sais qu'il faut se lever tôt pour les trouver, les Pagnol bretons.

Oh ptain je crois que chuis fatigué.

Bon noël à tous.

Read More
Commis par pow wow on mardi 12 décembre 2017


Read More
Commis par pow wow on dimanche 7 mai 2017

-T'as vu ma chérie, ils refont la route devant.

-Oui j'ai vu, c'est très intéressant.

-Oui mais nan, nous les hommes tu sais, la technique, tout ça, ça nous intéresse. Les gros rouleaux, les pelles et les seaux, les gravillons, tout l'aspect technique quoi.

-Oui oui, l'aspect technique, j'entends bien. Les pelles et les seaux, tout à fait.

-Tu t'es jamais demandé d'où venaient tous ces camions de gravillons noirs? Des gravillons noirs, c'est mystérieux non? Qui les choisit? Qui est en charge de ces mystérieux gravillons? Pourquoi personne ne parle jamais du mystère des gravillons noirs? 

-Allons bon.

-Qui choisit ces gravillons noirs, c'est une vraie question. Je te fais la scène. On est dans la jungle en Colombie, un petit village d'autochtones hauts en couleurs, une maison dans la pénombre. Un étranger entre dans la maison, chapeau à la Indiana Jones, tenue beige et légère, c'est El gringo, il vient chercher les meilleurs gravillons de la région chez les petits producteurs de gravillons du coin.

-Hey Chico, montre-moi tes sacs de meilleurs gravillons.

-Bien soure senior El Gringo, toute ma prodouctionne est là, jé té l'ai réservée spécialement pour toi (hijo de puta). 

Il transpire à grosses gouttes. Cet homme-là n'est pas clair, on dirait qu'il cache quelque chose. Le Chico. À 1 mètre d'El gringo, sous une toile de jute grossière, tissée grossièrement par des grossiers personnages, El gringo entrevoit des sacs. Il soulève la toile de jute, des sacs de gravillons tout frais, d'un bel aspect, sont entreposés là. El gringo vient de dévoiler le pot aux roses. Il prend une poignée de gravillons, la renifle.

-C'est ceux-là que je veux Chico.

Chico jette son chapeau par terre de rage, il s'est encore fait démasquer par El gringo comme à chaque fois. El  gringo. Lui seul peut sentir le gravillon, même caché habilement sous des toiles de jute tissées grossièrement par des grossiers personnages (oui oui je l'ai déjà dit je sais). C'est LE spécialiste, c'est LUI SEUL qu'on envoie à l'autre bout du monde récolter les précieux sacs de gravillons. 

On s'y croirait hein?

-Toi, tu as trop regardé la télé quand tu étais plus jeune. 

-Je me demande comment ils font pour mesurer ou vérifier la planéité de la route qu'ils viennent de refaire. C'est tout plat, c'est bien foutu n'empêche.

-Peut-être qu'ils ont des instruments pour mesurer, non?

-Non, je pense que c'est des nains qui surveillent.

-Des nains?

-Oui, ils sont plus près de la route alors, avec leurs yeux de lynx - le nain a des yeux de lynx car comme il lui manque un sens qui est les grandes jambes, il a compensé avec une meilleure vue - ils voient tout, les défauts, hein en lumière rasante quand c'est fini, au niveau du sol tu dois mieux voir les défauts. Et en plus ça permet aux nains de s'intégrer dans le monde du travail, car le monde du travail est difficile pour les nains, surtout quand c'est des feignasses. Déjà en temps normal c'est pas facile alors tu penses bien hein. 

-Mais qu'est-ce que tu dis?

-Le monde du travail. Pour les nains. C'est difficile. Chez Fort Boyard par exemple, regarde, ils ne se sont pas développé depuis 30 ans, pourtant avec le succès ils auraient pu ouvrir des Fort Boyard un peu partout, ça aurait fait de l'emploi pour les nains. Et pour les tigres aussi. Tu as déjà remarqué qu'on ne voit jamais d'offres d'emploi pour les nains et les tigres? 

-Les nains et les tigres?

-Il y a bien Mimie Mathy aussi, mais elle truste son rôle et personne ne peut prendre sa place. Elle avait même une doublure pour faire son film mais elle était plus grande et ils ont dû s'en séparer parce qu'elle se prenait les pieds dans sa doublure. C'est un drame d'avoir des manteaux trop grands tu sais. Toi tu n'as pas de manteau, mais crois-moi que le jour où tu auras assez d'argent pour voler un manteau au magasin, tu seras bien contente d'avoir un manteau avec une doublure dans laquelle tu ne te prends pas les pieds. Crois-en un vieux singe comme moi. C'est dans les vieux pots. J'en connais plein des proverbes. 

-Je ne sais pas, je ne regarde pas Mimie Mathy.

-Moi je sais. Mimie Mathy c'est pas un vrai ange gardien, ça c'est un grossier subterfuge. Tu sais, ils sont forts à la télé. Mimie Mathy c'est un petit nain déguisé en ange gardien. Je te le dis tout net. 

-On ne dit pas un nain, on dit une personne de petite taille.

-Oui je sais, ça c'est le politiquement correct. Il n'empêche que les petits nains sont des petites personnes de petite taille mais personne n'est dupe. C'est d'ailleurs pour ça qu'ils ont mis la télé en haute définition figure-toi, c'est pour voir les nains, parce qu'ils sont petits alors on les voit mal, maintenant on n'a plus à les chercher avec une loupe et des verres correcteurs. Quand t'as un film avec un petit nain, si t'es en basse définition, il peut se cacher entre les gros pixels, c'est prouvé scientifiquement, je l'ai lu sur la boîte de Nesquik.

-La boîte de Nesquik?

-Oui, le matin je me cultive au petit déjeuner et après je peux faire des démonstrations mirobolantes, des exposés époustouflants, crois-moi bien que dès le matin ça pétarade sec dans mes connexions synaptiques.

-Oui oui ça c'est pas nouveau, pour pétarader ça pétarade. Et pas que le matin.

-D'où ma force didactique exceptionnelle. Je prends un bol de céréales avec le tigre qui dit "et la force didactique est en toi" et après je me promène avec aisance sur les grands sujets de société, je survole les problèmes, je tutoie les étoiles, quasiment.

-Bien sûr, c'est évident.

-Tiens, donne-moi un grand sujet de société. N'importe lequel. Comme ça pour voir, tu vas voir comment je vais te rétamer la djeule.

-Tu veux un grand sujet de société? Alors par exemple, faut-il accepter le burkini dans l'espace public?

-Le burkiquoi?

-Le burkini, cette combinaison que portent certaines femmes musulmanes.

-Le burkini? Dans l'espace?

-L'espace public.

-C'est public l'espace? Les russes et les américains sont allés avant nous non? Je ne comprends pas la question. Tu parles des combinaisons pour voyager dans l'espace?

-Bon laisse tomber.

-Non mais là d'accord, c'est pas un bon sujet, parle-moi des trucs que je connais, et dont tout le monde parle par exemple, là tes trucs inconnus le burkitruc c'est sûr que je peux pas lutter. Malgré mon exceptionnelle faculté de compréhension et d'adaptation, je suis comme tout prix Nobel, et j'ai, je te le dis en toute humilité, des limites. Des limites limitées, mais des limites quand même. Tu as remarqué que si on enlève toutes les lettres de "limites" et qu'on les remplace par é-p-o-u-v-a-n-t-a-i-l ça n'a plus du tout la même signification? C'est dingue.

-La loi travail?

-La loi travail, voilà un bon sujet. Bon, qu'est-ce que tu veux savoir sur la loi travail?

-Est-ce un bonne loi ou une mauvaise loi?

-Euhhh...attends voir...sinon sur les combinaisons spatiales, j'avais plein d'idées. On pourrait faire par exemple des combinaisons spatiales spéciales pour sur la Terre.

-Pour quoi faire?

-Pour se rendre compte comment c'est la vie dans l'espace avec une combinaison.

-Mais si c'est sur Terre, ça n'a rien à voir avec la vie dans l'espace.

-Oui bien sûr, je suis pas bête à ce point-là merci, non je parle juste de porter une combinaison spatiale sur la Terre pour se rendre compte comment c'est la vie dans l'espace. Comme ça on comprend les restrictions qu'ils ont dans l'espace, comme par exemple passer le motoculteur dans l'espace. Là avec la combinaison, tu passes le motoculteur dans le jardin, et tu te rends compte de toute la difficulté. C'est super-ingénieux n'empêche mon idée.

-Je savais que tu calerais sur les sujets de société, n'importe lequel.

-Nan mais t'as pas pris les bons, demande-moi n'importe quoi tu vas voir, tiens demande-moi qui a gagné la coupe du Monde de l'Euro de foot, tu vas voir si je suis pas au taquet.

-Ah bon et qui a gagné l'Euro de foot?

-Euhhh...la Lettonie. Euh non attends je me trompe, la Lettonie c'est la coupe du Monde de brasse papillon non? Attends tu me fous le doute là.

-C'est le Portugal.

-Voilà, c'est le Portugal qui a gagné la coupe du Monde de brasse papillon, j'allais le dire.

-1 à 0.

-Voilà, j'allais le dire, 1 pour les portugais, 0 pour les papillons...Ils sont nuls ces papillons.

-Non c'est 1-0 contre la France, pour la finale de l'Euro de football. Tu comprends ou pas?

-Tu vas trop vite, j'ai pas le temps de tout noter. Tu peux aller vite moins vite pour voir?

-De toutes façons même moins vite tu ne comprendrais pas, à quoi bon...

-Tu veux qu'on s'achète des burkinis pour Noël?

-Pour quoi faire encore? Tu n'es pas musulman que je sache.

-Comment tu sais que je ne suis pas musulman? Tu as fouillé dans mes affaires c'est ça?

-T'es venu juste pour me parler de la route qu'ils sont en train de refaire?

-Oui je...j'essaie d'établir un contact...non sinon il va falloir que je trouve une occupation. Je crois que je vais aller voir les types qui refont la route. Je vais aller leur demander s'ils ont besoin d'un nain pour contrôler leur travail. Je vais me faire passer pour un nain, tu vas voir, le réalisme est saisissant. 

Read More
Commis par pow wow on lundi 26 septembre 2016

Read More

Ça y est, on est au midsummer.

J'ai décidé de parler anglais, parce que l'été, y a plein de touristes étrangers qui viennent chez nous - je parle pas de Daech évidemment - pour visiter notre beau pays, et s'ils tombent sur mon blog, ils verront qu'ici aussi on fait des efforts pour les recevoir.

Welcome to the french country and a beautiful travel for great holidays will welcome to you! 

Oh pis non tiens, je vais parler français comme normalement, on s'en fout des anglais, ils sont sortis du Brexit alors il n'y a pas de raison qu'on les bichonne plus que les autres.

Enculés.

Bon je vais parler italien alors.

Ah merde, je connais pas l'italien.  À part lasciatemi cantare. Va soutenir une conversation, toi, avec seulement ces deux mots. Et puis quelques autres en renfort, comme casa buitoni ou alfa romeo. 

Bon. 

Allemand?

Je ne connais pas non plus l'allemand putain, pis de manière intuitive, j'ai jamais aimé les allemands. Je me méfie des allemands comme de la peste brune. Chez les allemands, le fou leur montre la lune, et les sages regardent le bras. 

Les espagnols ça va, mais ils sont trop espagnols à mon goût. Et puis toujours avec leurs cheveux noirs, leur paëlla et leurs castagnettes, ça va cinq minutes merde.

Y a que les néerlandais qui me conviennent, déjà y baragouinent des trucs que tu comprends encore moins que les précités, tu dirais qu'ils parlent une langue que tu comprends pas, mais tu les repères de loin. Tous blonds presque blanc, tous en sandales, tous avec des voitures avec un NL au cul. Et puis ils sont toujours neutres. Tu verras jamais des NL gueuler ou rigoler comme des baleines, ils sont toujours d'humeur normale, sans aspérités, presque discrets. Tempérance, sang-froid, self control, c'est des putains de moines shaolin avec des couettes blondes pour les petites filles moines shaolin avec un NL au cul. 

Bon.

Des moines shaolin.

C'est bien les moines shaolin, ça va avec tout.

J'ai jamais connu de moines shaolin. J'ai connu que des moines de camembert. C'est une autre culture. Faut se rendre compte à la base qu'un moine shaolin sur un camembert, c'est pas crédible. Pas du tout. Du point de vue marketigne, c'est pas vendeur. Tiens regarde, tu vas voir que je mens pas:

On voit très bien, ça saute aux yeux, que ce type n'est pas gourmand d'autres choses que de supplices divers, c'est un pervers masochiste, et sa teneur en matières grasses n'est sûrement pas de 40%. En plus on retourne la boîte et il y a des chances que ce soit écrit: camembert made in china.

Bon.

Essayons de comprendre la psychologie et la sociologie du NL pour y voir plus clair.

Bon alors faisons ça scientifiquement, pour pas passer pour des cons putain les mecs. Bon alors faisons déjà une recherche "famille touristes néerlandais" dans un célèbre moteur de recherche de merde américain pour voir ce qu'il s'en dégage, s'il s'en dégage quelque chose, par exemple il pourrait s'en dégager que dalle et on serait comme des cons et on le regretterait amèrement toute notre vie, et on ressortirait de là avec le poil tout terne et les ongles blancs, ce qui peut démontrer un manque de calcium ou de potassium ou de plutonium je sais pu.

Alors voyons...























Bon alors ça commence fort, mais c'est vrai que c'est raccord, on peut pas dire. Le NL, même s'il n'a pas un autocollant NL collé au cul, tu le reconnais aussi comme ça, c'est dans sa nature, toujours à se balader les fesses à l'air, c'est un genre de moine shaolin qui montre son cul, finalement. Là on est bien parti dans la sociologie du NL je crois, on tient quelque chose.



Y a ça aussi, qui démontre pour le moins une certaine désorganisation, à n'en pas douter. Le NL est foutrement désorganisé si tu te réfères à cette photo, sauf pour montrer son cul où là y a pas de problèmes, évidemment. Tu le crois ça, une peuplade quasiment scandinave aussi désorganisée? :


Ça fait peine à voir, ils ressemblent à un troupeau de bisons en canoë qui seraient affolés car il y aurait des indiens partout autour qui seraient prêts à leur décocher une flèche pour les tuer mortellement et se faire de la nourriture et des couvertures en peaux de bisons hollandais pour pas cher.

-Chef, on est encerclés! On fait quoi?
-Allons droit devant, les indiens n'oseront pas attaquer car nous avons des gilets de sauvetage.
-Et alors ça fait quoi chef?
-Ben les indiens sont respectueux des gilets de sauvetage. On n'a JAMAIS vu, dans toute l'histoire du monde, des indiens attaquer des bisons hollandais en canoë portant un gilet de sauvetage.
-Chef, y en a quand même partout sur les rives, ça va être chaud! Allons plutôt arrière devant, moi c'est ce que je préconise.
-Non, à gauche devant!
-Non, à droite devant!
-De toutes façons, ces satanés peaux-rouge sont partout.
-Chef chef, attendez, c'est pas des peaux-rouge, c'est des touristes pleins de coups de soleil!
-Putain t'es con Robert, tu nous as fait une de ces peurs. Bon allez on se casse.
 


Y a ça qui revient beaucoup, ça m'étonne pas qu'ils semblent venir d'une autre planète les gonzes, ça rappelle un peu les bocaux sur l'étagère chez mamie avec des bonbons, ça doit être beau chez eux les mamies tiens. Moi je me souviens, ma mamie elle était standard, ça sentait bon le cajoline dans les armoires, pas la skunk special; elle nous faisait des tartes aux pommes, pas des space-cakes, et après on s'étonne qu'ils aient les fesses à l'air:




Y a ça aussi, avec un début de légende: Vallon Pont d'Arc, le corps du deuxième touriste hollandais repêché...bon c'est la vie aussi hein, des fois les NL, c'est comme des grands oiseaux migrateurs qui viennent mourir à Vallon Pont d'Arc les fesses à l'air, après s'être reproduits, au terme d'un voyage long et périlleux de plusieurs milliers de kilomètres; périlleux notamment à cause des éoliennes et des lignes à haute tension. Qui n'a pas, une fois dans sa vie, à la tombée du jour, essuyé du sang sur son pare-chocs et enlevé des plumes de la calandre car un hollandais était venu se fracasser contre la voiture en sortant d'un champ de maïs et courant tout nu pour essayer de traverser la route? Là le gendarme a l'air circonspect, même de dos. Chef, je vois rien, vous êtes sûr qu'il est là? On va pas plonger quand même? Ça caille un peu non? Si on attendait la sécheresse? :




Y a ça aussi, faudrait qu'on m'explique, ils ont pas le poil très blond ces ours, c'est un peu du foutage de gueule. La personne qui a pris la photo n'a pas vu de famille de touristes néerlandais depuis longtemps on dirait, c'est pas très catholique tout ça à mon avis. Il faudrait creuser un peu, enregistrer les dépositions, vérifier l'alibi de chacun, il y a quelque chose qui cloche. Passer la plage au peigne fin, chercher des traces d'ADN de hollandais, par contre on laisse de côté tout ce qui est traces d'ADN de crottes de mouettes sinon on va perdre un temps fou. Pareil pour les coquillages, pas d'interrogatoire, à la moindre parole de travers ils se renferment dans leur coquille. Et je vous parle même pas des coquillages autistes. Il faut trouver où sont passés les hollandais et QUI les a remplacés par des ours de mer. :




Ah oui là voilà! Ça c'est plus dans les clous, alors là je dis oui, ça on reconnaît bien. La maman NL avec les trois petits gremlins estampillés NL pure premium aussi, qui montreront leurs fesses dès seize ans sur les plages, chte foutrais tout ça dans des camps de rééducation moi. Hop hop hop une deux une deux! Par contre un détail saute aux yeux. La maman a un chignon qui part vers le haut, alors que les trois petites ont une queue de cheval qui part vers le bas. C'est louche. Les petites ne semblent pas avoir de gènes de chignon. Pareil pour les gènes de lunettes. Si ça se trouve, cette femme est en train d'enlever des enfants pour ravitailler Marc Dutroux, car il doit se sentir bien seul dans sa cellule, il n'a pas eu de rapports sexuels depuis longtemps et chacun sait que les prisonniers n'ont pas d'intimité suffisante pour violer une fillette au parloir :


Bon alors pour être sûrs, diffusons une alerte enlèvement, saloperie d'enculé de Dutroux:


Et pour être sûrs de sûrs, on la diffuse jusqu'en Australie, pour ratisser large:


Voilà.

Tu sais que rétrospectivement, on se dit que si cette alerte enlèvement avait été créée plus tôt, on aurait pu résoudre des affaires d'enlèvement bien avant. 

Comme le Baron Empain par exemple.


Bon.

On s'en bat les noisettes un peu de la sociologie du NL, hein vous aussi hein?

Allez, c'est l'été, l'été c'est les fesses partout même sur mon blog, alors faisons un jeu.

On va pas faire un sudoku, mais un akicédonlekuku.

But du jeu: trouvez des vraies fesses de naturistes (hollandais ou pas on s'en fout) parmi le choix proposé. Attention, il y a des pièges!

Le premier qui trouve gagne le petit doigt du Baron Empain dans un bocal de formol. 

 



Read More
Commis par pow wow on lundi 15 août 2016
.
Fourni par Blogger.

Google+ Followers

N'oublions jamais !

N'oublions jamais !

RÉALISER UNE DONATION

Mon meilleur profil grec

Ma photo
pow wow
Vanuatu
Regarde dans l'onglet "À propos" là au-dessus si des fois ça te chante.
Afficher mon profil complet

Fais tourner!

Les boutons ci-dessous détectent automatiquement la page sur laquelle vous vous trouvez pour la partager, c'est vachté bien foutu n'empêche.

Touitteur poweur




NOMBRE DE CHATONS ÉTRANGLÉS POUR TROUVER L'INSPIRATION

ESPIONS DE LA NSA

Suivre le blog en recevant un nimèle dans ta boitolette virtuelle

Contrat Creative Commons
Les créations originales contenues sur ce site (textes, dessins, photos, vidéos) hors contenu ne m'appartenant pas (photos, textes, images, codes source, vidéos, logos, marques), sont sous licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France License.

NOS RÉCOMPENSES, LABELS ET CERTIFICATIONS

Montage créé avec bloggif